Quand un évènement anodin change ta vie !

.

Il y a 10 ans, une jeune étudiante vivait dans un studio. Les murs étaient blancs. Le mobilier était identique dans tous les appartements de cette résidence universitaire. Quelques objets de décoration égayaient cette atmosphère froide.

C’était sa dernière année d’études. Elle n’aimait pas ce lieu, mais savait que dans quelques mois elle le quitterait.

Elle passait beaucoup de temps à réviser. Ses livres, ses documents de travail et ses notes étaient éparpillés dans tout le studio. Des piles de livres étaient posées à même le sol.

La télé diffusait en continu un fond sonore. Souvent, l’étudiante se retrouvait hypnotisée par les images du tube cathodique.

C’était l’hiver. Le radiateur électrique chauffait en diffusant une odeur très caractéristique de métal chaud.

Elle assistait à des cours en amphithéâtre et à des groupes de travail en petit comité. Elle manquait de concentration et se prenait souvent à repenser aux informations pessimistes entendues le matin à la télé, ou aux absurdités des émissions de téléréalité.

Elle profitait également de ses amis le soir, souvent autour d’une pizza.

Son alimentation n’était pas très variée. Elle manquait de temps pour cuisiner.

Elle manquait également de temps pour faire du sport. Pourtant, elle laissait ses baskets bien en vue dans le couloir pour se rappeler qu’elle avait besoin d’aller faire du sport. Elle n’était pas déprimée, mais pratiquer une activité sportive aurait pu lui redonner un peu de motivation.

Sa vie ressemblait à celle de beaucoup d’autres étudiantes.

 

Un jour… Tout a changé…

 

Elle est devenue plus attentive et réactive en cours. Elle a commencé à avoir du temps pour cuisiner, pour aller à la salle de sport. Elle réussissait à garder son appartement propre et bien rangé sans effort. Elle avait plus de temps pour les révisions, pour lire, pour s’instruire. Pourtant elle avait encore le temps de voir ses amis le soir, de rendre visite à sa famille le week-end.

Rapidement, elle a eu la sensation d’avoir deux journées en une.

Que du bonheur !

 

Tu l’auras sans doute deviné, cette jeune étudiante c’était moi.

Mais alors…

Que s’est-il passé en ce mois de février 2007 ?

 

Ai-je trouvé un moyen de doubler les heures dans une journée ?

Ai-je reçu un coup sur la tête ?

Quelqu’un m’aidait-il ?

Ai-je eu une révélation ?

.

Non. Rien de tout ça.

.

C’est vraiment une petite chose anodine qui s’est passée ce jour-là.

Tu vas avoir du mal à croire qu’une si petite chose ait pu autant chambouler ma vie.

Un matin de février 2007…

Ma télé ne s’est pas allumée.

.

N’ayant pas les moyens, je suis restée sans télé.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, ne pas avoir de télé a changé ma vie.

Ah oui… J’oubliais aussi que je suis devenue plus optimiste et plus dynamique.

Ma décision fut donc irrévocable. Je ne rachèterais pas télé.

.

C’était il y a 10 ans…

Je vis toujours sans télé.

 

Mon expérience, te convainc-t-elle de la nécessité de te débarrasser de ta télévision ?

Pas complètement ?

 

Alors, voici les 40 bénéfices inattendus que j’ai découverts avec l’arrêt de la télé :

  • ne plus dire « Je n’ai pas le temps ! »
  • travailler sur un projet qui me tient à cœur
  • réaliser mes rêves
  • pratiquer une activité sportive
  • prendre soin de moi
  • limiter les infos négatives
  • me lancer dans une passion
  • lire davantage
  • choisir les informations que j’ai envie de connaître
  • rester positive
  • ne plus regarder des émissions qui ne m’apportent rien
  • ne plus subir les informations
  • ne plus laisser les journalistes choisir pour moi ce que j’entende ou ce que je regarde
  • ne pas laisser la télé me dire ce qui est bien ou mal
  • reprendre le contrôle de ce que je pense
  • me maintenir en activité
  • manger sereinement sans être distraite par la télé
  • libérer mon esprit des perturbations quotidiennes
  • éviter le ramollissement de mon cerveau
  • me distraire avec des jeux en famille ou entre amis
  • écouter de la musique
  • aller à des concerts, spectacles, expositions
  • éviter d’être influencée par les publicités
  • ne plus payer de redevance audiovisuelle
  • économiser le prix d’une nouvelle télé
  • éloigner les enfants de la violence visuelle
  • ne plus être affectée par la morosité ambiante, le pessimiste
  • avoir moins de pulsions d’achat
  • mener une nouvelle vie
  • développer mon ambition
  • conserver ma motivation pour atteindre mes rêves
  • m’instruire plus sur des sujets qui me passionnent
  • découvrir un autre monde
  • devenir plus efficace dans mon travail
  • aider les autres (bénévolat, amis, famille, etc.)
  • cuisiner plus souvent et plus sainement
  • avoir du temps pour moi
  • profitez de ma famille et de mes amis
  • solliciter suffisamment mon cerveau pour éviter les maladies mentales
  • ne plus m’encombrer l’esprit avec des futilités

 

 

Tu as encore des doutes ?

 

En moyenne les Français passent au moins quatre heures par jour devant la télévision. Ce qui représente un peu plus de 60 jours par an. Ainsi tous les 30 ans, les Français passent 5 années à regarder la télé. C’est énorme !

N’y a-t-il pas des actions qui t’apporteraient plus que la télé ?

La télévision, t’aide-t-elle à atteindre tes rêves ?

 

Nous ne sommes pas faites pour rester inactives.

.

Ta vie sans télé te paraît peut-être inimaginable, inconcevable, insupportable. C’est normal d’avoir cette appréhension. Mais je ne serai que tentée de t’inciter à faire une diète médiatique. Pendant une semaine, ne regarde pas la télé. Tu verras par toi-même les bénéfices de cette attitude, de ce changement. Tu ne deviendras pas pour autant ignorante. Bien au contraire, tu pourras utiliser le temps dégagé pour faire des actes plus enrichissants et plus épanouissants.

Télé versus action - Se realiser au Feminin

.

Ce que j’adore par-dessus tout, c’est quand on me dit « Mais où trouves-tu le temps de faire tout ça ? ». Alors là, je sors ma phrase fétiche : « Je n’ai pas la télé ! ».

.

Qu’en est-il pour toi ?

Imagine-toi avec 4 heures en plus par jour. Que ferais-tu de ce temps libre ?

Dis-moi également, si tu n’as pas de télé, ce que tu fais à la place.

Partage ton expérience avec les lectrices du blog Se réaliser au Féminin dans les commentaires ci-dessous.

 

 

Crédits photographiques : Aurélia T.

3 commentaires


  1. Pendant mon déménagement je n’ai pas eu de télé. Ca m’a fait du bien. je mets ma télé en fond sonore. je la regarde un peu. mais pas trop j’essaie…

    Répondre

    1. C’est déjà bien de se rendre compte quand on regarde « trop » la télé.
      En fond sonore, il y a aussi la musique …

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *