Conseil n°2 :: Aimez ce que vous faites, créez votre STRATÉGIE, et déléguez

 

 

Aujourd’hui, c’est au tour de S.P. Almau, auteure, dramaturge et raconteuse d’histoires, de partager avec nous le deuxième conseil pour se sentir libre dans son business.

~~ ~~ ~~

 

Je suis persuadée qu’avant tout il faut aimer ce que l’on fait !

 

Tenons compte qu’aujourd’hui le marketing a changé. Il n’est plus étudié et calculé comme autrefois. Aujourd’hui, nous savons que le chaland achète sous le facteur émotionnel. L’astuce c’est le “Neuro Marketing”, ou sa dernière évolution:

Il faut séduire le client qui achète par réflexe inconscient.

 

La première règle pour se sentir libre dans ses affaires, c’est qu’il faut des moyens !

Il en faut pour réaliser ses rêves et marcher dans le monde de son désir. Ce désir qui brûle de l’intérieur et qui donne des ailes pour construire, mettre en place une stratégie commerciale, évoluer et réussir.

C’est la base même de l’efficience.

Deuxième règle pour réussir, qui se scinde elle-même en deux, c’est automatiser tout ce qui peut l’être et déléguer tout le reste.

Être libre d’évoluer enfin dans le fauteuil du stratège et non plus dans celui du coursier.

Dans un business, il y a de nombreuses tâches qui sont obligatoires mais pas toujours de notre ressort ou de nos compétences.

Il faut donc automatiser et ensuite déléguer, déléguer, déléguer car …

Dans tout business, il y a des tâches pour lesquelles nous sommes incompétents.

D’autres pour lesquelles nous sommes compétents.

Il y a même des tâches pour lesquelles nous sommes excellents !

Mais si l’on touche au “Pool Spot“, alors c’est le Nirvana !

Car Le Pool Spot, c’est le moment où l’on arrive à faire que ce que l’on adore et alors, c’est tous les jours l’extase!

 

La Loi de Pareto résume que 20% du travail fourni, est la cause des 80% des effets résultants (un battement d’ailes de papillon, peut générer un tsunami à l’autre bout du monde).

Autrement dit, travailler le moins possible par jour pour un salaire maximum.

Ce qui rend vraiment efficace, c’est de créer de la stratégie. De nos jours les gens les mieux payés sont les stratèges, ceux qui se projettent à 3, 5 ou 10 ans et qui sont capables d’y arriver. C’est là que l’on travaille de façon rentable et efficiente, tout en ayant le rôle principal (Steve Jobs chez Appel), c’est de la relation publique, des rencontres décisives et importantes et que l’on atteint le job où l’on gagne gros.

 

Pour être libre dans son business, il faut trouver le bon produit à vendre.

« Une offre irrésistible », un public réceptif, un bon slogan (Nike « just do it », Kiri «  le fromage des gastronomes en culotte courte », Panzani « des pates oui, mais des panzani » et devenir un professionnel du désir de son client.

Pour bien vendre, il faut restreindre le choix. Dans le cas contraire c’est l’embarras du choix, l’hésitation et peut-être même perdre la vente et le client.

 

Mais le plus important, c’est de trouver un produit phare et d’en faire une offre irrésistible.

Le bon marketeur trouvera la phrase type qui nous fera basculer dans l’irrationnel mais indispensable à nos yeux…

Avons-nous vraiment besoin d’acheter le dernier Iphone à plus de 1000€ ? Je ne pense pas, et pourtant…

 

Mais qui dit produit et distribution, dit aussi transport et pour ça, il faut forcément des moyens, de la réflexion, de la stratégie, etc…

 

Donc, pour vous sentir libre dans votre business, devenez un professionnel du désir du client, automatisez au maximum et déléguez autant que possible tout ce qui n’est pas dans vos compétences.

Vous serez beaucoup plus efficace et productif !

 

Bonne chance !!

 

Stratégie - Libre - Liberté - Décision - Entrepreneure - Se Réaliser Au Féminin @SRAF

S.P. Almau, née en Espagne était une petite fille quand ses parents émigrèrent vers la Belgique.

En ce temps là, ils avaient l’impression de partir pour le bout du monde. On voyageait en train pendant des jours, des heures, pour faire seulement 2000 Km.

Elle a grandi à Bruxelles et a vécu ses pires années d’enfance, comme interne dans une école francophone, loin des parents sans amis ni assistance; ne comprenant rien aux coutumes et soumise à des règlements qui la dépassaient.

Sans moyens pour faire de hautes études, elle a beaucoup travaillé et surtout beaucoup aimé écrire et raconter.

C’est grâce au concours : La plume francophone, qu’en 2017 elle réussit à écrire le premier tome de la Famille en Kit, famille en toc !“.

En 2018, elle a édité une pièce de théâtre: ” Le Carrefour du Développement ” qui est faite pour divertir le public et qui a eu beaucoup de retours positifs. Il ne manque plus qu’à la monter…

Actuellement elle a laissé le deuxième tome de la “Famille en Kit et en toc ! se reposer un peu, le temps de terminer son 3ème roman : ” Un Sniper en plein Cœur”.

Pour se perfectionner et mieux gérer son travail, elle suit actuellement les cours intensifs de la formation Fred Godefroy.

Elle adore raconter et a tellement d’histoires à vous écrire….

 

Retrouve S.P. Almau sur Instagram (@albardadecostarica) et sur Facebook en cliquant ici.

 

 

Quel est ton avis concernant les conseils de S.P. Almau ?

Comment penses-tu les mettre en place ?

 

Il y a exactement 31 conseils d’experts pour “te sentir LIBRE dans ton business”, dont celui-ci, sur mon blog. J’ai tout compilé dans un e-book. Je te l’offre avec plaisir. Clique ici pour le recevoir par mail.

Clique ici pour recevoir l'e-book 30 conseils pour te sentir LIBRE dans ton business - Se Réaliser Au Féminin @SRAF

 

 

Crédits photographiques : Aurélia T.

Si tu penses que ce conseil pourrait être utile à quelqu’un, merci de le partager.

 

 

2 commentaires

  • ALONA AMY

    Yesss … j’adore cet article… plein d’enthousiasme autour de la clé incontournable d’aimer ce que l’on réalise…:)

    Déléguer aussi est si important ! Pas toujours facile quand on veut garder le contrôle sur tout… mais possible quand on le veut vraiment… 🙂

    Merci à vous, chère collègue de ce beau défi… pour votre énergie palpable à travers vos mots… je suis fan 🙂

    Amicalement,
    Votre collègue du Conseil n°9,
    ALONA AMY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.