Argent - Libre - Liberté - Décision - Entrepreneure - Se Réaliser Au Féminin @SRAF

Conseil n°10 :: Comprendre sa relation à l’ARGENT

 

 

Edith Manent, Money & Business Coach, nous confie comment elle a transformé son blocage lié à l’argent, en une force pour se sentir enfin libre dans son business.

~~ ~~ ~~

 

Quand je me suis lancée à mon compte, j’étais à 1000 lieues d’imaginer que ma relation à l’argent aurait une telle importance dans le développement et la réussite de mon entreprise. D’ailleurs, je n’avais même jamais entendu parler de « relation à l’argent » avant. Et puis, avant de travailler mon rapport à l’argent, je trouvais que penser et parler d’argent était bien futile, comparé aux résultats que mon travail allait apporter à mes clients.

 

Quelle grave erreur !

 

C’est même un élément primordial de notre vie d’entrepreneure, car l’argent est présent dans tous les domaines de notre activité.

 

Pourquoi ?

 

Parce que notre façon de faire pour gagner de l’argent

représente notre façon de faire dans notre vie en général !

 

Travailler son rapport à l’argent serait donc le meilleur conseil à donner à toute entrepreneure désirant se sentir libre dans son business ?

 

Oui !

 

Quand j’ai compris comment je fonctionnais avec l’argent, c’est comme si toutes les pièces du puzzle de ma vie s’étaient mises en place. Et je ne parle pas que de ma vie professionnelle, ma vie personnelle m’est apparue sous un nouveau jour également (et je peux vous dire que le réveil a été brutal, mais je ne m’étendrai pas dessus ici, ce n’est pas le but).

 

En fait, j’ai mieux compris ma relation à l’argent quand j’ai découvert mes Archétypes Financiers. Et là, professionnellement, j’ai pris conscience de toutes les erreurs que j’avais pu commettre et qui me faisaient jouer contre moi et la viabilité de mon entreprise. Par exemple :

  • Je faisais des séances découvertes où je donnais tellement que, certes mes prospects repartaient ravis, mais n’achetaient rien vu qu’ils avaient eu toutes les réponses dont ils avaient besoin,
  • J’allais à des rdv clients corporate sans avoir trop réfléchi au tarif que je demanderais. Résultat : quand arrivait la question (fatidique) : « Combien ça coûte ? », un peu prise au dépourvu et sous l’emprise de ma croyance Argent = futile, j’annonçais un prix si ridiculement bas que j’en étais à peine rentable,
  • Si je n’avais pas réfléchi à mes tarifs, que dire de mes conditions de paiement : j’acceptais ce que me proposait mon prospect.
  • Question envoi des factures, ce n’était pas mieux : il m’est arrivé de délivrer la prestation et d’envoyer ma facture… 2 mois plus tard ! (après que ça me soit revenu en pleine nuit !?)
  • Je relançais mollement quand un client institutionnel était en retard pour me payer, et bien entendu, sans pénalités de retard. Dans ces moments, j’avais toujours « une urgence » à traiter plutôt que de m’en occuper.

 

En somme, j’aurais aimé ne jamais avoir à m’occuper d’argent, que ces questions d’argent se résolvent d’elles-mêmes afin que je n’aie à m’occuper que de mes clients.

 

Toutes ces erreurs et cette insouciance qui mettaient en danger la pérennité de mon entreprise, je ne les voyais pas. J’avais coutume de dire : « Oh moi, ce qui m’importe et me nourrit, c’est le sourire de mes clients ». Plutôt noble comme sentiment mais qui ne paie pas les factures…

 

Mais ça, c’était avant de découvrir ma personnalité avec l’argent grâce à mes Archétypes Financiers, c’est-à-dire comment j’étais programmée, depuis ma naissance, à me comporter avec l’argent. Une fois que j’ai pris conscience des erreurs que je faisais quand j’agissais à partir du « côté obscur » de mes archétypes, j’ai pu travailler sur ma relation à l’argent pour accéder à mes forces et mes talents en la matière (ça m’a d’ailleurs tellement plu et j’ai trouvé cela d’une telle puissance que je me suis formée pour pouvoir accompagner à mon tour mes clientes sur cette problématique).

 

Résultat : dès le 1er trimestre qui a suivi ma formation, j’ai doublé mon chiffre d’affaires du semestre précédent. Et depuis, il continue d’augmenter régulièrement avec comme autre bénéfice immédiat, une amélioration de ma confiance et de mon estime personnelle !

 

Attention, ça ne veut pas dire que je sois la plus chère de mon marché ou que je sois devenue « vénale » (je sais que c’est une peur qui anime bon nombre d’entrepreneures que j’accompagne) !

 

Ça veut dire que j’ai maintenant pacifié ma relation à l’argent parce que j’ai arrêté d’agir à partir d’un état de manque ou de peurs diverses et variées.

 

Ça veut dire que j’ai fait la paix avec le fait de gagner de l’argent avec mon entreprise et développé mes propres moyens intérieurs pour assumer ma valeur et les résultats que j’apporte à mes clients.

 

Ça veut dire que j’ai aussi pu poser les actions nécessaires pour faire grandir mon activité, la professionnaliser en investissant dans des outils d’automatisation et même déléguer certaines tâches qui ne m’attiraient guère et me prenaient beaucoup de temps.

 

Alors oui, travailler sa relation à l’argent est THE conseil que je donnerais à toutes les entrepreneures, en herbe ou plus avancées, qui souhaitent avoir davantage de liberté dans leur business !

 

Edith Manent - Argent - Libre - Liberté - Décision - Entrepreneure - Se Réaliser Au Féminin @SRAF

Je suis Edith Manent, fondatrice de Solopreneur and Me.

Je viens d’une famille où mes grands-parents étaient entrepreneurs, dans la branche artisanale, mes parents salariés et ma sœur et le reste de ma famille plutôt dans l’enseignement. Je suis la synthèse de ces univers et j’apprends donc à celles qui le désirent à devenir entrepreneure.

 

Pourtant je n’étais pas du tout partie pour cela. Après une formation en école de commerce, un passage par le salariat, une 1ère reconversion en tant que maman, une 2ème en tant que consultante en image, me voici donc Money & Business Coach. Mes débuts en tant qu’entrepreneure ont été chaotiques et irréguliers parce que je n’avais pas « le bon mode d’emploi ». J’ai tout d’abord pensé que j’y arriverais seule, puis suivi des formations (toutes n’ont pas été exploitées à leur maximum) et été coachée, mais c’est réellement quand j’ai compris ma relation à l’argent que mon activité a pu prendre son plein essor.

Aujourd’hui, je souhaite que chaque entrepreneure qui le souhaite puisse passer d’entrepreneure « galérien » à entrepreneure « à succès ». C’est pourquoi j’accompagne des femmes entrepreneures qui veulent réussir et ont envie de se reconnecter à leur ambition bien souvent assoupie par différents évènements, mais ne savent pas comment s’y prendre.

Je les aide à gagner en confiance et en clarté sur ce qui les différencie et à rendre leur entreprise à la fois pérenne, lucrative et facile à gérer. Je leur apprends à créer des offres de prestations qui libèrent leur temps, qui sont bien plus rentables et qui leur permettent d’apporter des services de haute qualité à leurs clients, sans sur-délivrer mais en étant rémunérées à leur juste valeur.

Solopreneur and me - Argent - Libre - Liberté - Décision - Entrepreneure - Se Réaliser Au Féminin @SRAF

 

Retrouve Edith sur LinkedIn, Facebook, Pinterest et Instagram.

 

 

Quel est ton avis concernant les conseils d’Edith?

Comment penses-tu les mettre en place ?

 

Il y a exactement 31 conseils d’experts pour “te sentir LIBRE dans ton business”, dont celui-ci, sur mon blog. J’ai tout compilé dans un e-book. Je te l’offre avec plaisir. Clique ici pour le recevoir par mail.

Clique ici pour recevoir l'e-book 30 conseils pour te sentir LIBRE dans ton business - Se Réaliser Au Féminin @SRAF

 

 

Crédits photographiques : Aurélia T.

Si tu penses que ce conseil pourrait être utile à quelqu’un, merci de le partager.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.