Écoute tes besoins pour reprendre le contrôle de ta vie

Te sens-tu déconnectée de toi-même en ce moment ?

As-tu l’impression que ta vie t’échappe ?

Te sens-tu perdue dans ce que tu veux faire ?

 

Si c’est le cas, peut-être ignores-tu tes besoins depuis trop longtemps…

Négliger les besoins de ton corps, de ton esprit et de ton mental, peut t’amener à oublier tes besoins, tes envies, tes rêves, et toi-même !

En ignorant tes besoins vitaux, tu risques le burn-out.

 

Depuis quand n’as-tu pas pris soin de tes besoins corporels, intellectuels et spirituels ?

Trop longtemps à ton goût ?

Mais connais-tu réellement tes besoins ?

 

Je t’invite à prendre quelques instants pour les identifier.

Quelles sont tes besoins ?

Qu’est-ce que tu aimes ?

Qu’est-ce qui recharge tes batteries ?

Quelles activités t’apportent du bien-être ?

Qu’as-tu besoin de faire chaque semaine pour te sentir bien ?

 

Si pour toi, c’est de ne rien faire toute une journée, fais-le.

Si tu as besoin de passer plus de temps avec ta famille, respecte ce besoin.

Peu importe, s’ils sont improductifs, inavouables, ou farfelus.

 

Tes besoins te sont personnels.

Personne ne doit les juger.

Pas même toi !

 

Ne t’occupe pas du qu’en-dira-t-on.

Ne te culpabilise pas.

Respecte tes besoins.

 

Ne remets pas à plus tard les actions qui te font du bien.

Plus tard peut se transformer en trop tard.

Rien n’est anodin.

Si tu en ressens le besoin, c’est que c’est important pour toi.

 

Écouter et satisfaire tes besoins t’apportera du bien-être.

Respecter tes limites aussi !

N’en fais pas plus si tu ne le sens pas.

 

Pour te reconnecter à toi-même, et reprendre le contrôle de ta vie :

  • Repère tes besoins.
  • Honore-les.
  • Respecte-les.

 

Témoignages :

A- J’ai une amie qui a besoin de plusieurs séances de piscine par semaine. Sinon, elle se sent insatisfaite. Elle a l’impression de ne rien avoir fait de sa semaine. Ce qui est faux bien entendu. Cela prouve que c’est un besoin vital pour elle.

B- Une lectrice m’a témoigné un jour sa véritable passion : passer ses vendredis avec sa fille. Jouer avec elle, l’emmener à la piscine, même le simple goûter, sont des moments d’un immense bonheur. Cela lui confirme qu’elle a fait le bon choix en ne travaillant plus que 80 %. Son besoin vital à elle, c’est d’être avec sa fille.

C- Moi, j’adore être dehors. Même s’il pleut ! Avant d’avoir mon chien, je ne trouvais pas la motivation, pourtant vitale, de prendre l’air. Maintenant, je joins l’utile à l’agréable plusieurs fois par jour.

 

Comme tu peux le voir, les besoins d’une personne à l’autre sont différents.

Ils évoluent avec le temps.

Le principal, c’est de repérer tes besoins et de les satisfaire.

 

 

Qu’en est-il pour toi ?

Quels sont tes besoins vitaux ?

Arrives-tu à les satisfaire ? Si non, pourquoi ?

Note tes réponses dans les commentaires ci-dessous.

 

 

Si tu veux discuter en privé de tes besoins, et de comment les assouvir, contacte-moi ici.

Je me ferais un plaisir de te répondre personnellement. Je pense que c’est tellement important pour avoir une vie personnelle et professionnelle épanouie, que je me mets à ta disposition pour t’aider.

 

 

Crédits photographiques : Aurélia T.

Si tu penses que cet article pourrait être utile à quelqu’un, merci de le partager.

 

2 commentaires

  • zzaza

    oh très bon article!!! Alors pour moi ce qui me fait du bien : sortir marcher dehors flâner, rentrer dans les magasins, acheter une baguette, au soleil…. mais aussi être connecter aux autres en parlant avec des voisins, des collègues, prendre un café avec eux…. voilà ce qui me manque au quotidien

    • Aurélia T.

      Ravie que cet article te plaise !
      Tu dis que ça te manque au quotidien, pourquoi ? Tu n’as pas le temps de profiter de toutes ces belles choses ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.