Croyances LIMITANTES : pourquoi elles ralentissent tes projets

Sens-tu un blocage, une peur, mais tu ne sais pas d’où ça vient ?

Penses-tu que tu en es capable, pourtant tu ne te lances pas ?

Te demandes-tu pourquoi certaines personnes avancent plus vite que toi, alors que tu bosses plus qu’elles ?

 

Tout ceci est certainement dû à tes croyances limitantes.

Nous en avons toutes.

Cependant, nous n’en avons pas forcément conscience.

Elles sont souvent tellement bien ancrées en nous que nous les prenons pour acquises. Nous ne les voyons plus.

.

Moi-même, j’en ai pris conscience très lentement. Je ne me rendais pas compte à quel point elles pouvaient me bloquer dans la création de mon nouveau projet professionnel. Maintenant, je sais clairement ce que c’est, et je réduis progressivement leur impact.

.

Dès qu’on commence à s’intéresser au développement personnel et aux blocages, les croyances limitantes sont souvent évoquées.

 

Dans cet article, je reviens sur trois affirmations qu’on peut entendre sur les croyances limitantes.

      1. Tout le monde a des croyances limitantes.
      2. Ce n’est pas ma faute si j’ai des croyances limitantes.
      3. Il est impossible de se défaire de ses croyances limitantes.

Je te dévoile si elles sont vraies ou fausses, et pourquoi.

À la fin de cet article, je t’indique des pistes pour débusquer tes croyances limitantes.

 

Avant de parler de tout ça, voici une courte définition de la croyance limitante, et quelques exemples de croyances limitantes.

 

 

Croyance limitante : définition

Dans le cas présent, la croyance n’a rien à voir avec une religion, mais avec le fait de croire fermement à quelque chose.

 

Une croyance est une pensée que nous avons créée de toute pièce, mais dont nous sommes convaincues de son authenticité et de son exactitude.

 

Nous voyons le monde à travers nos croyances. Elles nous servent de repères pour prendre des décisions quotidiennes.

Elles sont là pour nous guider, nous protéger, nous conseiller.

Malheureusement, elles dépassent parfois leur rôle protecteur en nous gardant prisonnière d’une situation, d’un environnement, d’une personne.

Nous parlons alors de croyances « limitantes », car elles nous empêchent d’avancer, de changer quoi que ce soit.

 

Prenons un exemple.

Une femme qui a toujours entendu des phrases négatives sur l’argent et la réussite, tel que : « L’argent fait du mal. », « Il faut écraser les autres pour réussir. », « Être ambitieuse, c’est se sentir supérieure. ».

Pas étonnant qu’une fois à son compte, son chiffre d’affaires stagne. Si elle gagne plus d’argent, elle risque de devenir une femme que personne n’aime, dont l’argent monte à la tête.

Les femmes qui n’ont jamais entendu ces phrases, ou très peu, ont du mal à comprendre à quel point cela peut être un frein dans le business.

 

Prises dans l’entrave des croyances limitantes, nous stagnons dans notre vie sans savoir pourquoi. Pourtant, notre souhait le plus cher est de vivre la vie de nos rêves.

 

 

Quelques exemples de croyances limitantes

Les croyances limitantes peuvent concerner tous les domaines de notre vie.

 

Ci-dessous, quelques exemples de croyances limitantes :

J’ai sélectionné trois domaines : argent, femme, réussite. Ce sont certainement ceux qui nous affectent le plus en tant que femme entrepreneure.

    • Argent :
      • Je ne mérite pas de gagner autant d’argent.
      • Je ne peux pas gagner de l’argent avec ma passion.
      • Pour gagner beaucoup d’argent, il faut travailler dur.
      • Je ne peux pas gagner de l’argent et être spirituelle.
    • Femme :
      • Les femmes n’ont pas d’autorité.
      • Les femmes ne sont pas autonomes.
      • Les femmes doivent rester à la maison.
      • Les femmes ne savent pas gérer un business.
    • Réussite :
      • L’échec est mal vu.
      • Si je réussis, je ne serais plus la même.
      • Si j’échoue, j’aurais tout perdu.
      • Pour réussir professionnellement, je dois mettre ma vie privée de côté.

 

Croyances limitantes - Décision - Entrepreneure - Se Réaliser Au Féminin @SRAF

 

Les croyances limitantes peuvent également être liées à notre personne et à nos compétences :

    • Je suis trop nulle pour qu’on s’intéresse à moi et à mes produits.
    • Il est trop tard pour que je change.
    • Je suis timide, donc je ne pourrai jamais parler en public.
    • Je ne suis pas assez créative, intelligente, connue, etc, pour avoir du succès.
    • Je n’ai pas mon bac. Je ne pourrais rien réussir dans ma vie.
    • Je suis trop vieille pour changer de vie.

 

T’es-tu reconnue dans certaines de ces croyances ?

Peut-être, en as-tu d’autres ?

N’hésite pas à les partager dans les commentaires ci-dessous. C’est difficile de prendre conscience de ses croyances limitantes. En donnant des idées aux autres lectrices, tu les aides à identifier les leurs. Merci.

 

 

1ère affirmation : tout le monde a des croyances limitantes

C’est vrai !

Tout le monde a des croyances limitantes.

Et beaucoup plus que tu le penses.

 

Oui, oui, toi aussi !

Ce ne sont pas forcément des handicaps au quotidien. Mais, une croyance limitante limite les possibilités de faire avancer ton business. Elle te freine dans ton évolution.

Elle a aussi un impact sur ta vie personnelle (comportements, relations sociales, décision, etc.).

 

C’est quelque chose à laquelle tu crois. Pourtant, ce n’est pas forcément la réalité.

 

La croyance limitante est un blocage, conscient ou inconscient.

 

 

2e affirmation : ce n’est pas de ma faute si j’ai des croyances limitantes

C’est vrai et faux.

 

C’est vrai dans le sens où tes croyances viennent des pensées que tu as eues en entendant, voyant ou en vivant quelque chose.

Tes croyances limitantes peuvent venir de :

    • ton entourage proche et éloigné
    • la société
    • la religion
    • les valeurs de ton pays
    • toi-même

Et ceci, tout au long de ta vie.

 

C’est faux dans le sens où c’est toi qui décides à quoi tu veux croire.

C’est toi, et toi seule, qui choisit de croire en une croyance limitante.

Sauf système de lobotomies complexe, tu peux choisir d’abandonner une croyance qui te bloque.

Personne ne te met un couteau sous la gorge, tous les jours, pour te forcer à croire à toutes tes croyances limitantes.

 

Certaines croyances peuvent te paraître réelles, mais ce n’est pas la réalité absolue. Cela dépend souvent du point de vue où tu te places.

 

En Asie, il est commun de penser qu’une femme est plus belle si elle a la peau claire. En France, beaucoup de femmes préfèrent avoir la peau bronzée. C’est une croyance que beaucoup d’Asiatiques ne comprennent pas.

 

 

3e affirmation : il est impossible de se défaire de ses croyances limitantes

C’est faux !

Tu peux te débarrasser de tes croyances limitantes.

C’est même indispensable, si tu veux atteindre ton plein potentiel.

 

Certaines seront plus faciles que d’autres à éliminer.

Cela dépend de ta personnalité, la puissance de l’ancrage de ta croyance, ta volonté à t’en débarrasser.

 

Peut-être faudra-t-il que tu changes ton environnement pour pouvoir supprimer certaines de tes croyances.

Quand je dis « changer d’environnement », j’entends par là :

    • déménager
    • arrêter de côtoyer certaines personnes
    • changer de chaîne TV ou de stations de radio
    • lire d’autres types de livre

 

Il faut que tu t’éloignes de ce qui te conforte dans ta croyance limitante.

Il faut aussi que tu te rapproches d’un environnement positif pour toi et ton business.

 

Une solution efficace est de penser le contraire de tes croyances limitantes.

 

Reprenons l’exemple de la femme possédant des croyances limitantes sur l’argent. Voici quelques pensées encourageantes qui pourraient remplacer ses précédentes croyances limitantes.

En gagnant plus d’argent :

                    • Je ferais plaisir à mes proches.
                    • Je ferai des dons aux associations.
                    • Je pourrais embaucher.
                    • Je pourrais me former.

 

Croyances limitantes - Décision - Entrepreneure - Se Réaliser Au Féminin @SRAF

 

Tu peux prendre rendez-vous avec un coach, ou un autre professionnel, pour t’aider à les identifier et à les éliminer.

 

 

Pistes de réflexion pour débusquer tes croyances limitantes

Il est sans doute plus dur de découvrir tes croyances limitantes que de les éliminer. En les débusquant, tu leur donneras moins d’importance. Ce sera déjà une grande avancée.

 

Les questions ci-dessous te permettront de débusquer tes croyances limitantes.

    • Sur quel point tu bloques ? Quel domaine ? Quel secteur ?
    • Pense au domaine dans lequel tu as un blocage. Quelles sont les pensées qui te viennent en tête aussitôt ?
    • Quelqu’un, te fait-il peur ? Quand ? Pourquoi ?
    • Une situation négative, se répète-t-elle ? Comment ?
    • Quelles sont tes pensées associées à ces moments de doute, de peur ?
    • Quelles sont les croyances limitantes qui en découlent ?

 

Il n’y a pas de croyances limitantes bénéfiques.

Elle te limite justement.

Elle t’empêche de passer à l’action, d’aller dans une autre direction. Elle peut aussi t’empêcher de voir la réalité, et donc de te priver d’informations importantes pour atteindre tes rêves.

 

Ne porte pas de jugement sur tes croyances limitantes.

Félicite-toi au contraire d’y faire face.

Croyances limitantes - Décision - Entrepreneure - Se Réaliser Au Féminin @SRAF

 

 

Si tu penses être freinée dans l’avancement de tes projets en raison de croyances limitantes et que tu souhaites être accompagnée sur ce sujet, contacte-moi en remplissant ce formulaire. Je te répondrai avec plaisir.

.

Crédits photographiques : Aurélia T.

Si tu penses que cet article pourrait être utile à quelqu’un, merci de le partager.

12 commentaires

  • Sandrine

    J’ai cette petite voix qui est souvent négative. Elle me dit ​de ne pas faire certaines choses ,que je n’en​ suis pas capable .Grâce à ton article Aurélia, j’ai découvert que ce sont mes croyances limitantes. Je vais vraiment essayer de m’en libérer. Je vais commencer par les identifier et puis les chasser petit par petit pour que je puisse communiquer et m’ouvrir vers le monde. Merci Aurélia! tes articles sont supers I

    • Aurélia T.

      Merci pour ton témoignage Sandrine !
      Si tu as envie que je t’accompagne dans tes démarches, contacte-moi sans hésiter.
      En tout cas, bon courage !
      Moi, je suis sûre que tu es capable de faire tout ce que tu veux.
      Alors, fonce !!

  • Sophie

    Je trouvais que mes petits tableaux étaient moyens pour faire une exposition. On vient de me proposer de m’inscrire pour en faire une prochainement. Mais voilà, je doutais de moi, de mes créations. Je me posais encore cette fameuse question: je la fais ou je la fais pas? Suis-je assez bien ou pas ? Je viens de lire ton article très intéressant et encourageant . Donc je viens de prendre ma décision : je vais m’inscrire pour présenter mes tableaux.
    Oui croire en soi est une très bonne chose. Mais voilà mes croyances limitantes m’ont toujours bloquée. Je m’en rends compte maintenant. Cette petite voix qui me dit : tu n’es pas capable de faire certaines choses… Je l’ai fait taire.
    Je vais donc exposer mes petits tableaux avec fierté. Au fait, pourquoi je dis toujours mes petits tableaux? J’arrête ça aussi. Voilà encore deux pas grâce à toi Aurélia. Merci.

    • Aurélia T.

      Bonne initiative Sophie !
      Te débarrasser de tes croyances limitantes va t’apporter de la joie et de la liberté dans tes prises de décision.
      Je suis sûre que ton exposition sera un succès.
      Et merci pour ton témoignage inspirant !

  • Marine

    Merci pour cet article qui m’a fait du bien. Je connais quelques unes de mes croyances limitantes et j’essaie de les débloquer ça prend du temps mais on y arrive. J’envoie beaucoup d’amour à mes croyances, je me connecte à mon âme pour les chasser.

    • Aurélia T.

      Je suis ravie que mon article t’ait fait du bien.
      Effectivement, ça prend du temps, mais ça vaut le coup.
      Très bien, ton idée d’apporter de l’amour dans tes pensées et ton âme.
      Continue ainsi Marine !

      • Bion

        J’essaie vraiment de me connaitre et de m’aligner avec mon coeur, mon corps, mon esprit. Etre en phase avec mon âme est très important pour moi ,de chercher mes croyances limitantes aussi pour pouvoir avancer et être en parfait accord avec qui je veux être vraiment. Merci à toi pour toutes ces pistes de réflexions qui me font aller chercher encore plus profond en moi pour être bien.

        • Aurélia T.

          Merci pour ton message qui nous rappelle que c’est au plus profond de nous que nous devons puiser notre force.

    • Lilie

      Cc Aurélia,
      Cet article tombe à pic. Je suis en pleine recherche de mes freims pour avancer plus vite et plus loin.
      Je vais me poser tes questions une par une, pour les identifiés clairement.
      Une question, pourquoi te restreinds-tu aux Web Entrepreneuses ?
      Tes remarques sont vraies quelque soit le domaine de l’entreprise ?
      bises.
      a bientôt.

      • Aurélia T.

        Bonjour Lilie,
        J’oriente mes articles vers les web-entrepreneures car c’est ce que je suis 😉
        Je connais les problématiques (et les avantages) d’avoir un business en ligne. En revanche, les entrepreneures qui vendent des produits physiques travaillent dans un environnement que je ne connais pas.
        Mais certaines lectrices et créatrices, comme toi, se retrouvent dans mes articles car, peu importe que leur business soit en ligne ou non, les difficultés liées à l’entreprenariat sont les mêmes.
        Et oui, mes remarques sont vraies quelque soit le domaine de l’entreprise.
        Bonne recherche de tes croyances limitantes !
        Si tu veux en discuter ensemble, je suis là 🙂

  • Maryline

    Les croyances limitantes … quel sujet intéressant … ! Surtout de nos jours ! On se croit bloqué dans un cadre habituel de pensées justement crée par ces croyances limitantes apportées par soi-même et amplifiées par le contexte sociétal et économique actuel qui veut que nous restions bien à notre place surtout… En sortir est tout un Art mais la bonne nouvelle, c’est que c’est largement possible à qui veut s’en donner la peine ! Merci pour ton article Aurélia… super pertinent comme d’hab ! Bon wik de pâques

    • Aurélia T.

      Oui Maryline, tu as vu juste. Nous sommes bloquées par nos croyances limitantes, mais nous pouvons nous en débarrasser.
      Merci pour ton message.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.